Classic Concert de cloture Patrick Messina, Fabrizio Chiovetta, Mariko Inaba-Messina, Lise Berthaud, Marc Coppey, le 27 août 2022 à 21h00 au Festival de aunes de Minervois

Concert de clôture // 27 août - 21h00

CLASSIC - 3
Abbaye de Caunes-Minervois - Au cloître

Erno Dohnányi : Sérénade pour trio a cordes en ut majeur op 10
Max Bruch : 4 pièces op 83 , pour clarinette , alto et piano
W.A Mozart : Quatuor pour piano et cordes no 1 en sol mineur

Fabrizio Chiovetta : piano - Mariko Inaba-Messina : violon - Lise Berthaud : alto - Marc Coppey : violoncelle - Patrick Messina : clarinette

Patrick Messina : clarinette

patrick messina festival de caunes minervoisNé à Nice, de parents sicilien et espagnol, Patrick Messina est depuis 2003 1ère Clarinette Solo de l’Orchestre National de France (dir: Daniele Gatti). Il commence son apprentissage au Conservatoire de Nice puis poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ou il obtient à tout juste 18 ans les Premiers Prix de clarinette et de musique de chambre dans la classe de Guy Deplus puis de Michel Arrignon.

Entre temps il participe au World Youth Orchestra (dir: W. Rowicki) et à l’Orchestre Français des Jeunes (dir: E. Krivine). En 1992 il devient laureat de la Fondation Yehudi Menuhin. Grace à une bourse Lavoisier, decernée par le Ministère des Affaires Etrangères il s’installe aux Etats-Unis pour approfondir sa formation au Cleveland Institute of Music auprès de Franklin Cohen. Un an plus tard, fort d’un 1er Prix obtenu aux East & West Artists International Auditions de New York, il est invité pour un récital au Weill Recital Hall du célèbre Carnegie Hall.

Il enchaîne ensuite les succès dans les plus prestigieux concours américains dont le Houston Ima Hogg Young Artists Competition (1er Prix, 1996) et le Heida Hermanns International Young Artists Competitions (1er Prix, 1998) et travaille régulièrement pendant 6 ans au Metropolitan Opera de New York sous la direction de James Levine, Valery Gergiev ou encore Leonard Slatkin. Patrick Messina poursuit une carrière de soliste et de chambriste.

Il a joué notamment avec l’Orchestre Symphonique de Houston, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre de chambre National de Toulouse, l’Orchestre des Nations (Allemagne), sous la direction de chefs tels que Riccardo Muti, Yehudi Menuhin, Kristjan Jarvi, Jacques Mercier, Justus Frantz, Jaap Van Zweden et John Axelrod.

Il se produit en formation de chambre en Europe et aux Etats-Unis aux côtés de Jean-Yves Thibaudet, Edita Gruberova, Gautier Capuçon, Katia et Marielle Labeque, Daniel Hope, Nicolas Stavy, Jean-Marc Luisada, François Chaplin, le Fine Arts Quartet, Berlin Philharmonia Quartet ou encore le Beaux Arts Trio dans de prestigieux festivals, tels que Spoleto (Italie), Y. Menuhin Festival à Gstaad (Autriche), Mitte Europa Festival (Allemagne), le Savannah Music Festival (USA), le festival Pablo Casals à Prades et le Festival de Musique de Menton .

Il est egalement invité regulièrement à jouer en soliste avec de prestigieuses formations comme le Royal Concertgebauw d’Amsterdam ou encore le Chicago Symphony Orchestra. Depuis 2004 Patrick Messina est conseiller artistique pour la manufacture d’instruments Buffet-Crampon. En Mars 2010 il est nommé Professeur invité au Royal Academy of Music de Londres.

Patrick enseigne à l’Ecole Normale Cortot à Paris.

YouTube Music Patrick Messina

 

 

Fabrizio Chiovetta : piano

fabrizio chiovetta festival de caunes minervois« Son jeu se distingue par son élégance, son sens de l’équilibre et son raffinement. » France Musique

Né à Genève, de nationalité suisse et italienne, Fabrizio Chiovetta étudie avec Elisabeth Athanassova, Dominique Weber, John Perry et Paul Badura-Skoda dont il deviendra un disciple privilégié. Il donne de nombreux concerts en Europe, Amérique du Nord, Asie et Moyen Orient (Menuhin Festival de Gstaad, Piano Festival de Princeton, National Center de Pékin, Oriental Art Center de Shanghai). Au-delà de ses activités de soliste, il est un chambriste très recherché et se produit avec des partenaires tels que Patrick Messina, Henri Demarquette, Camille Thomas, Corey Cerovsek, Bejamin Appl, Sarah Nemtanu, Sophie Karthäuser ou Werner Güra. Il joue notamment sous la direction de Gábor Takács-Nagy. Egalement improvisateur, il collabore avec des musiciens de divers horizons. Ses enregistrements pour Palexa, Claves Records et Aparté d'oeuvres de Schumann, Schubert, Haydn, Mozart, Bach, Gorecki, Pärt ont été salués par la critique (Diapason, CHOC de CLASSICA, American Music Guide). Fabrizio Chiovetta enseigne le piano à la Haute école de musique de Genève.

Site Fabrizio Chiovetta

 

 

Mariko Inaba-Messina : violon

mariko inaba messina festival de caunes minervoisNée au Japon, Mariko Messina grandit aux Etats-Unis et commence ses études musicales à Dallas.

Elle a la chance d'avoir comme professeur le célèbre violoniste Erick Friedman, lui-même élève de Jascha Heifetz. Elle étudie ensuite au Cleveland Institute of Music et au Mannes College de NewYork avec David Cerone et Felix Galimir. Elle se perfectionne enfin auprès de Igor Oistrakh et de Aaron Rosand.

Parallèlement à ses études, elle se produit régulièrement en soliste aux Etats-Unis et en Europe, notamment à Prague, St Petersbourg, Moscou, Riga, Odense, Copenhagen, Amsterdam ainsi qu'à la Beethoven Society à Washington, au Alice Tully Hall de New York, au festival Garrett Lakes, au Arcadia Music Festival, etc.

Mariko joue en soliste avec de prestigieuses formations, telles l'Orchestre Symphonique de Montréal, le Dallas Symphony Orchestra, le Dallas Fine Arts Chamber Orchestra, l'Orchestre Symphonique d'Odense, etc.

Elle est également une invitée régulière d’émissions de radio et de télévision américaines (CBS Sunday Morning, etc.).

Dès l'âge de 9 ans, Mariko Messina a remporté de nombreux prix dans les concours nationaux américains : le Music Teachers National Association, le National Young Artist Competition ouencore le Richardson Mc Carty Competition.
Elle s’est ensuite distinguées dans des concours internationaux et a été tour à tour lauréate du prestigieux Concours International de Montréal, du Heida Hermanns International Young Artist ou encore du Concours International Carl Nielsen où elle a remporté le 3eme Prix ainsi que le Prix Spécial du Jury.

Enfin elle a occupé durant sept ans le poste de 1er violon au Metropolitan Opera de New York où elle joue sous la direction des plus grands chefs : James Levine, Valery Gergiev, Leonard Slatkin, Christian Thielemann...

 

 

Lise Berthaud : altiste

lise berthaud festival de caunes minervoisFille d'enseignants, Lise Berthaud est née en 1982 à Bourg-en-Bresse. Elle commence à apprendre le violon à cinq ans au conservatoire de Villefranche-sur-Saône, puis opte pour l'alto à l'adolescence en raison du manque d'altistes dans les orchestres. Elle participe en 1996 à la création du Festival de Pâques de Deauville. Elle obtient en 1997 une médaille d’or au Conservatoire à rayonnement régional de Lyon. Elle est reçue première au concours national des jeunes altistes à Paris7, et au concours d'entrée au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où elle intègre la classe de Pierre-Henri Xuereb. Elle est lauréate du concours européen des jeunes interprètes en 20001, et rejoint le cycle de perfectionnement de Gérard Caussé au Conservatoire de Paris en 20026. En 2003, elle obtient le deuxième prix du Concours international de violon d'Avignon et part en tournée pour jouer dans Harold en Italie de Berlioz avec l'Orchestre français des jeunes dirigé par Emmanuel Krivine. Le 11 mars 2004, elle crée le concerto Pour Lila pour alto et orchestre de Marc-Olivier Dupin au théâtre du Châtelet avec l'Orchestre Lamoureux dirigé par Christian Orosanu. En 2005, elle est lauréate ex-aequo du prix spécial « Hindemith » à la soixantième édition du Concours international d'exécution musicale de Genève et elle est nommée dans la catégorie « Révélation » aux Victoires de la musique classique en 200912. Elle intègre le programme New Generation Artists de la BBC Radio 3 de 2013 à 2015. Depuis 2017 elle participe au projet d'intégrale de la musique de chambre de Johannes Brahms pour B Records avec Pierre Fouchenneret, François Salque et Eric Le Sage. Elle se produit régulièrement en quatuor, notamment avec le Skride Piano Quartett, fondé en 2016, aux côtés de Lauma Skride au piano, Baiba Skride au violon et Harriet Krijgh (de) au piano.

Site Lise Berthaud

 

 

Marc Coppey : violoncelle

marc coppey festival de caunes minervoisMarc Coppey attire l’attention du monde musical en remportant à 18 ans les deux plus hautes récompenses du concours Bach de Leipzig – le premier prix et le prix spécial de la meilleure interprétation de Bach -, lorsqu’il est remarqué par Yehudi Menuhin.
Il fait alors ses débuts à Moscou puis à Paris dans le trio de Tchaïkovski avec Yehudi Menuhin et Victoria Postnikova, à l’occasion d’un concert filmé par Bruno Monsaingeon. Rostropovitch l’invite au Festival d’Evian et, dès lors, sa carrière internationale de soliste se déploie avec les plus grands orchestres sous la direction d’Eliahu Inbal, Rafael Frühbeck de Burgos, Yan-Pascal Tortelier, Emmanuel Krivine, Alan Gilbert, Christian Arming, Lionel Bringuier, Alain Altinoglu, Michel Plasson, Jean-Claude Casadesus, Theodor Guschlbauer, John Nelson, Raymond Leppard, Erich Bergel, Philippe Entremont, Pascal Rophé, Philippe Bender, Paul McCreesh, Yutaka Sado, Kirill Karabits ou Asher Fisch.
Son parcours, marqué par un grand éclectisme, le distingue. Passionné par la musique de chambre, il explore le répertoire avec Maria-João Pires, Stephen Kovacevich, Nicholas Angelich, Michel Beroff, Kun-Woo Paik, Michel Dalberto, Peter Laul, François-Frédéric Guy, Nelson Goerner, Augustin Dumay, Vadim Gluzman, Victoria Mullova, Liana Gourdjia, Valeriy Sokolov, Ilya Gringolts, Alina Pogostkina, Tedi Papavrami, Lawrence Power, Maxim Rysanov, Gérard Caussé, Janos Starker, Marie-Pierre Langlamet, Michel Portal, Romain Guyot, Emmanuel Pahud ou les Quatuors de Tokyo, les Takacs, Prazak, Ebène ou Talich. Il est aussi le violoncelliste du Quatuor Ysaÿe pendant cinq ans.
Il se produit sur les grandes scènes de Londres, Berlin, Amsterdam, Paris, Bruxelles, Dublin, Prague, Budapest, Moscou, Saint-Pétersbourg, New-York, Mexico, Sao Paulo, Shanghai, Séoul ou Tokyo. Il est souvent l’invité des festivals de Radio-France et de Montpellier, Strasbourg, Besançon, La Roque d’Anthéron, Aix-en-Provence, Stuttgart, Musica, Midem, Printemps des arts de Monte-Carlo, Kuhmo, Korsholm, West Cork, Kaposvar, Campos do Jordao, Prades, de la « Folle Journée » de Nantes ou Lisbonne.
Le répertoire de Marc Coppey illustre sa grande curiosité : s’il donne fréquemment l’intégrale des Suites de Bach et le grand répertoire concertant, il fait aussi connaître bon nombre d’œuvres plus rares. Il joue en première audition des pièces d’Auerbach, Bertrand, Christian, Durieux, Fedele, Fénelon, Hurel, Jarrell, Krawczyk, Lenot (concerto), Leroux, Mantovani, Monnet (concerto), Pauset, Pécou, Reverdy, Tanguy (1er concerto), Verrières et assure la création française des concertos de Carter, Mantovani et Tüür.
En novembre 2009, Marc Coppey est choisi pour jouer Bach à Paris, place de la Concorde, à l’occasion du 20ème anniversaire de la chute du mur de Berlin. En 2015, il relève un défi hors-norme pour Arte Studio : interpréter l’intégrale des 6 Suites pour violoncelle seul de Bach, soit 2h30 de musique, le temps d’une unique soirée à Lyon.
En mars 2015 Marc Coppey donne en première audition à la Philharmonie de Paris une dizaine d’œuvres pour violoncelle solo des plus grands compositeurs d’aujourd’hui en hommage à Pierre Boulez à l’occasion de son 90ème anniversaire. Ce programme fait l’objet d’un enregistrement qui sort en janvier 2017 sur le label Megadisc. Marc Coppey a enregistré des œuvres de Beethoven, Debussy, Emmanuel, Fauré, Grieg et Strauss, pour les labels Auvidis, Decca, Harmonia Mundi et K617. Il a gravé l’intégrale des Suites de Bach (ffff de Télérama), un disque consacré à Dohnanyi (10 de Répertoire), un album consacré aux grandes sonates russes avec Peter Laul pour le label Aeon ainsi que le Quintette de Schubert avec le Quatuor Prazak pour le label Praga et le concerto de Martin Matalon (Accord/Universal). Plus récemment, est paru un disque consacré aux œuvres concertantes de Dutilleux et Caplet, avec l’Orchestre Philharmonique de Liège sous la direction de Pascal Rophé (Diapason d’Or, Choc du Monde la Musique, Clef Resmusica, BBC Music Magazine*****), suivi d’un album dédié aux sonates de Brahms en compagnie de Peter Laul (Aeon) puis à Schubert (Arpeggione) et du premier enregistrement des œuvres concertantes de Dubois (Mirare). En 2016, son enregistrement des concertos de Haydn, et un concerto de C. P. E. Bach, avec les Solistes de Zagreb sort sur le label Audite. Pour ce même label il enregistre le concerto de Dvorak avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, sous la direction de Kirill Karabits, primé par la presse internationale, puis une intégrale des sonates de Beethoven enregistrée en concert à la Philharmonie de Saint Pétersbourg avec le pianiste Peter Laul. Suivent les Concertos de Chostakovitch avec l’Orchestre National de la Radio polonaise et Lawrence Foster, puis en 2022 l’œuvre pour violoncelle de Zoltan Kodaly et l’album French cello, dédié aux œuvres romantiques françaises pour violoncelle et orchestre, avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg et John Nelson.
Marc Coppey concilie sa carrière de soliste avec le souci de la transmission : il est professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris et donne des master-classes dans le monde entier. Il assure la direction artistique du festival « les Musicales » de Colmar, de la Saline Royale Academy et il est depuis 2011 le directeur musical de l’orchestre les Solistes de Zagreb. Il a été nommé Commandeur des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture en 2021.
Né à Strasbourg, Marc Coppey a étudié au Conservatoire de sa ville natale, au Conservatoire National Supérieur de Paris et à l’Université de l’Indiana, Bloomington (Etats-Unis).
Il joue un violoncelle de Matteo Goffriller (Venise 1711).

Site Marc Coppey

 

 

Restez informé !

Pour recevoir nos actualités,
inscrivez-vous à notre News.
Vos coordonnées ne seront jamais transmises à des tiers.
Please wait
Hôtel d'Alibert partenaire du Festival de Caunes-Minervois
© 2022 Festival de Caunes-Minervois. Tous droits réservés.

Rechercher...

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner